Cérémonie de baptême et de remise d’épaulettes aux élèves commissaires de police promotion 2019-2021

Monsieur le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité ;

Mesdames et messieurs les Ambassadeurs, Chefs de Missions diplomatiques et Représentants d’Institutions internationales ;

Madame et Messieurs les Commissaires de la Commission électorale indépendante ;

Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité ;

Mesdames et Messieurs les membres de mon Cabinet ;

Monsieur le Général de corps d’armée, Chef d’Etat-major Général des armées ;

Monsieur le Général de corps d’armée, Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale ;

Monsieur l’Administrateur Général de Police, Directeur Général de la Police nationale ;

Messieurs les Officiers généraux ;

Monsieur le Directeur des Ecoles et Centres de formation de la Police nationale ;

Monsieur le Directeur de l’Ecole de Police d’Abidjan ;

Messieurs les Directeurs et Chefs des Services et des Unités opérationnelles de la Police Nationale ;

Mesdames et messieurs les Responsables chargés de l’encadrement et de la formation des élèves de l’Ecole de Police d’Abidjan ;

Commissaires, Officiers et Sous-officiers de la Police Nationale ;

Distingués invités, Mesdames et Messieurs ;

Chers amis de la presse ;

Chers filleuls ;

Chers parents,

 

A l’entame de mon propos, je voudrais saluer, chaleureusement, la présence remarquable      des hautes personnalités de l’Etat et des éminents Représentants des organisations internationales accréditées en Côte d’Ivoire.

Mesdames et Messieurs, votre présence distinguée rehausse l’éclat de cette cérémonie solennelle.

Cette journée du vendredi 16 avril 2021 est un jour mémorable pour vous également, parents et amis, venus apporter votre soutien à ces hommes et à ces femmes, dans la fleur de l’âge, qui ont choisi de servir leur pays, la Côte d’Ivoire, dans un domaine aussi délicat que celui de la sécurité des personnes et des biens.

Je mesure votre bonheur en ce moment précis et vous remercie pour votre présence massive.

Monsieur le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, cher frère,

Je voudrais vous remercier pour le choix porté sur ma personne. C’est un grand honneur qui m’est fait d’être désigné Parrain de la Promotion LOYAUTE-PROBITE-RIGUEUR des Elèves Commissaires de Police de l’Ecole de Police d’Abidjan.

Votre engagement et votre sens élevé du devoir et de l’Etat vous ont valu d’être nommé Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, poste auquel vous venez d’être reconduit brillamment par le Président de la République.

Je voudrais, ici, vous réitérer mes chaleureuses félicitations pour la confiance qui vient de vous être renouvelée.

Je vous adresse mes vifs encouragements ainsi que mes vœux de plein succès dans l’exécution de votre délicate mission au service de nos concitoyens.

A vous mesdames et messieurs les encadreurs et formateurs,

Vous qui avez permis à  mes filleuls, que nous célébrons  aujourd’hui, de parvenir à leurs légitimes ambitions de devenir des Commissaires de Police de la République de Côte d’Ivoire, je voudrais vous saluer et vous  féliciter.

En effet, le corps enseignant et le personnel d’encadrement de l’Ecole de Police d’Abidjan, sous la direction du Contrôleur Général Aboubacar Siriki DIAKITE, méritent notre reconnaissance et nos vifs remerciements pour leurs efforts quotidiens.

Ils ont accompli, pendant deux années, dans un contexte sanitaire dominé par la maladie à coronavirus, un travail titanesque pour fournir, à la Côte d’Ivoire, 133 Commissaires de police qui se tiennent devant nous.

Je vous encourage vivement à persévérer  dans l’effort, dans la solidarité et la concorde,  afin que l’Ecole de Police d’Abidjan demeure l’établissement de formation d’excellence de nos policiers.

Elèves Commissaires de Police de la Promotion « LOYAUTE-PROBITE-RIGUEUR » de l’Ecole de Police d’Abidjan,

Chers filleuls !

Je voudrais vous assurer de ma gratitude pour avoir porté votre choix sur moi, pour le parrainage de votre promotion.

La tradition veut que le parrain partage, avec ses filleuls, les fondamentaux de sa vision relativement à la mission qui sera la leur.

Je veux vous assurer que nous sommes bien ensemble ;  nous sommes en phase ; moi magistrat et vous, commissaires de police, officiers de police judiciaire. Nous sommes donc les deux faces d’une même médaille.

Le choix de votre Devise, en l’occurrence, «LOYAUTE-PROBITE-RIGUEUR», en dit long sur votre désir ardent d’être de bons et loyaux serviteurs de l’Etat, ayant à cœur de se distinguer par l’excellence de votre manière de servir.

Parlons de la devise que vous vous êtes choisie : «LOYAUTE-PROBITE-RIGUEUR».

Mais que signifient la loyauté, la probité et la rigueur ?

A qui devez-vous la loyauté, la probité et la rigueur ?

Comment devez-vous être des serviteurs loyaux, probes et rigoureux de la République ?

Ces quelques questions méritent quelques pistes de réponses, sans vouloir épuiser les termes de votre devise.

La loyauté, synonyme de droiture, vous oblige à rester fidèle à vos engagements et au respect des règles de l’honneur.

La probité qui n’est pas sans lien avec la loyauté s’entend du respect scrupuleux des règles. Elle fait surtout appel à l’honnêteté, à la rectitude morale.

La rigueur enfin, sans se confondre avec la sévérité, renvoie plutôt à une attitude empreinte de  conscience professionnelle, de grande application dans l’exercice des missions de service public.  Elle vise le travail bien fait.

Ces valeurs qui doivent habiter l’exercice quotidien de votre mission, mais aussi votre vie sociale au quotidien, vous les devez à l’Etat de Côte d’Ivoire et à ses institutions, et au-delà, à la population au service de laquelle vous êtes.

Pour y arriver, vous devez puiser dans vos valeurs morales et dans les lois et règlements de la République de Côte d’Ivoire, notamment dans le décret n°79-476 du 6 juin 1979 portant règlement sur la discipline générale et le service intérieur des personnels des corps de la sureté nationale, le décret n°2012-582 du 27 juin 2012 portant Code de déontologie de la police nationale et l’arrêté n°165/MEMICAB du 05 juillet 2012 portant charte d’accueil dans les services de police.

Chers filleuls,

Sachez que j’attends le meilleur de vous.

Pour cela, vous devrez vous rappeler tous les jours votre devise et tourner le dos à toutes les pratiques décriées au quotidien, à bon ou mauvais droit,  par la population ivoirienne.

Je veux vous dire que, si vous venez à la police pour vous enrichir vous en sortirez pauvres. A contrario, si vous venez pour servir la Nation ivoirienne avec abnégation, je puis vous assurer que vous en sortirez riches.

Oui, riches de beaucoup de choses : riches du respect de vos concitoyens, riches de la fierté de vos amis et de vos parents et, solde de tout compte, avec la République qui vous sera à jamais reconnaissante.

Et enfin, vous vivrez la quiétude des gens heureux qui sont en paix avec leur âme et leur conscience.

Soyez donc des modèles de loyauté, de probité et de rigueur en évitant de poser des actes de nature à jeter l’opprobre et l’infamie sur vous-mêmes, sur votre noble corporation et sur vos familles respectives !

Rappelez-vous, à chaque instant de l’exercice de votre métier, que les populations ivoiriennes et les institutions de la république que vous avez l’obligation de servir, exigeront de vous un comportement exemplaire.

Commissaires de Police de la Promotion « LOYAUTE – PROBITE-RIGUEUR » de l’Ecole de Police d’Abidjan,

Chers filleuls,

Fraichement sortis du moule de la formation, vous devez insuffler le changement positif.

Que chacun de vous se considère donc comme l’Ambassadeur ou le porte-drapeau de toute la Police car il suffira d’un acte manqué d’un seul d’entre vous pour clouer au pilori votre promotion et par-delà toute la Police.

Soyez, pour la population, des policiers qui inspirent la confiance et le sentiment de sécurité en étant des modèles d’agents respectueux de la loi que vous êtes chargés de faire appliquer.

Je garde, au plus profond de moi-même, le grand espoir, en tant que citoyen ivoirien et en tant que votre parrain, de vous voir servir les populations ivoiriennes et l’Etat de Côte d’Ivoire avec Loyauté, Probité et Rigueur.

Chers filleuls,

N’oubliez jamais que la Police est, d’abord et avant tout, le bouclier protecteur derrière lequel l’honnête citoyen doit pouvoir s’abriter lorsque sa sécurité ou celle de ses biens est attaquée ou menacée.

Améliorez l’accueil que vous réservez aux populations, elles le retiendront comme le début de la résolution de leur problème.

C’est sur cette adresse venant du plus profond de mon cœur que je voudrais clore mon propos en souhaitant, à chacune et à chacun d’entre vous, une bonne et admirable carrière dans la Police Nationale.

Vive la Promotion LOYAUTE-PROBITE-RIGUEUR !

Vive la Police Nationale pour que vive notre beau pays, une Côte d’Ivoire, unie, prospère et en sécurité.

Je vous remercie.

Monsieur le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité ;

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs ;

Mesdames et Messieurs les Représentants des Chancelleries et Organisations internationales ;

Madame et Messieurs les Commissaires centraux de la Commission électorale indépendante ;

Mesdames et Messieurs les Elus ;

Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux et Directeurs Centraux ;

Monsieur le Chef d’Etat-major Général des armées ;

Monsieur le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale ;

Monsieur le Directeur Général de la Police nationale ;

Monsieur le Directeur des Ecoles et Centres de formation de la Police nationale ;

Monsieur le Directeur de l’Ecole de Police d’Abidjan ;

Messieurs les Officiers généraux, Officiers supérieurs et Officiers subalternes ;

Honorables Chefs coutumiers ;

Distingués Chefs religieux ;

Chers filleuls ;

Honorables invités ;

Chers amis de la Presse ;

Chers parents ;

Mesdames et Messieurs,